Obtenir votre VAE aide-soignante pour prétendre à une augmentation

Si vous êtes un agent de service hospitalier, un auxiliaire de vie ou un aide médico-psychologique, vous pouvez obtenir une VAE aide-soignante. Mais comme pour toutes les certifications de ce type vous devez avoir plusieurs années d’expérience. Vous devez aussi vous investir personnellement dans ce projet afin d’arriver à votre but.

Consulter les modules du référentiel des métiers

Avant de remplir le dossier de recevabilité, il est essentiel de savoir si votre expérience professionnelle peut vous permettre d’obtenir une VAE aide soignante. Dans ce cas, le mieux serait de connaître les modules qui se trouvent dans le référentiel des métiers. Vous devez alors prouver que vous pouvez accomplir la plupart des tâches qui se trouvent dans les 8 modules.

Pour pouvoir obtenir ce certificat, il est essentiel de maîtriser au moins 80 à 90 % du référentiel. Mais bien souvent les candidats ne connaissent pas certaines tâches qu’ils n’effectuent pas au quotidien. Ce manque de connaissances des paramètres vitaux, des pathologies ou de soins peut vite devenir un handicap. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de bien vous renseigner avant de tenter d’obtenir votre diplôme en tant qu’aide-soignante.

Avoir une bonne connaissance technique est essentiel

En revanche si vous pensez avoir toutes les compétences requises, vous pouvez tenter de faire valider votre livret de recevabilité. Il sera alors nécessaire de remplir un dossier et d’y annexer les pièces qui justifient votre activité. Ces derniers sont l’attestation de l’employeur ainsi que les bulletins de salaire. Et si le jury pense que vous avez les compétences requises pour la VAE, vous recevrez rapidement une notification de validation.

Le livret de validation vous sera alors remis et vous pouvez vous tourner vers une école de VAE comme Excellence VAE pour vous aider à remplir ce livret. Votre mission sera de remplir ce dernier en vous basant sur la description des expériences que vous avez rapporté dans le livret 1. D’ailleurs, cette étape a une grande importance dans la validation de votre dossier. Un candidat qui maîtrise bien son dossier n’aura aucun mal à bien décrire les expériences qui lui seront demandées. Vous pouvez ajouter des mots techniques ainsi que des images des pansements ou des médicaments pour montrer que vous connaissez bien le sujet.

Bien vous entraîner avant de passer devant le jury

Et si tout se passe bien vous serez alors convoqué devant le jury. Pendant cette étape, il vous sera peut-être demandé de reproduire des manœuvres que vous effectuez quotidiennement. Par exemple, il vous sera peut-être demandé de montrer comment vous vous y prenez pour faire un pansement. Vos gestes doivent montrer que vous êtes capable de gérer la situation. Dans le cas contraire, les professionnels devant vous se rendront vite compte que vous avez été aidé pour rédiger votre dossier.

À la suite du passage devant le jury, vous pouvez obtenir une validation complète de votre VAE ou une validation partielle. Il se peut aussi que le jury pense que vous n’avez pas les compétences pour faire valider vos expériences. Vous pourrez alors retenter l’expérience par la suite. Si vous obtenez votre diplôme, vous pourrez rechercher une meilleure position professionnelle. La VAE vous ouvrira de nouvelles portes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *