Les critères de choix d’un oreiller cervical

Vous avez besoin d’un oreiller cervical pour vous permettre de passer des nuits reposantes sans douleur à la nuque ou dans le cou ; mais comment faire un choix dans la vague impressionnante des marques et des modèles. Voici quelques critères pour vous guider dans votre choix.

Tenir compte de votre corps

Les oreillers ne sont pas disponibles dans les mêmes formats, et ne sont pas conçu avec les mêmes matières. Il y a une raison à cela. Pour que le résultat attendu soit optimum, il est important que l’oreiller cervical dont vous allez faire le choix soit adapté à votre morphologie. En d’autres termes, sa taille doit correspondre à la vôtre, sans quoi, non seulement il sera inefficace, mais vous aurez fait une dépense presque inutile.

Qu’en est-il de votre matelas ?

L’oreiller et le matelas sont deux éléments dont les fonctions sont complémentaires. L’idéale serait de vous procurer le complet le même jour, c’est-à-dire le matelas et les oreillers du même concepteur. Cela dit, même si vous avez déjà un matelas qui vous convient chez vous, vous pouvez tout simplement tenir compte de son aspect pour décider du type d’oreiller que vous voulez avoir. Par exemple, un oreiller cervical semi dur irait avec matelas moue et vice versa.

Un oreiller pour toutes les saisons

Si vous avez l’habitude des oreillers, vous devez savoir qu’une fois l’été venu, ces compagnons de nos nuits peuvent générer tellement de chaleur qu’on ne souhaite au final que s’en débarrasser. Pour ne pas en arriver là, faites le choix d’un oreiller cervical qui a la capacité de réguler sa propre température en fonction de celle de la chambre dans laquelle vous êtes. Ainsi, vous pourrez l’utiliser quelle que soit la saison de l’année. Veillez aussi à ce que votre matelas ne soit pas de seconde main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *